Le groupe agro-industriel Société ivoirienne de productions animales (Sipra), fondé par Jean-Marie Ackah, s’apprête à lancer, en octobre 2016, les activités de sa nouvelle filiale burkinabè, Société burkinabè de productions animales (Sobupra), qu’il a créée début septembre.

La Sobupra s’est dotée d’un couvoir pouvant produire trois millions de poussins, dont elle compte doubler la capacité dans un an. Le patron ivoirien dit ne pas craindre la concurrence du fameux « poulet bicyclette » (surnommé ainsi en raison de sa maigreur) produit localement, alors que la filiale de Sipra produira des poulets de 1,5 kg sous cinquante jours. Le groupe envisage de créer une marque propre pour la production au Burkina Faso et table sur la croissance de la population – de 3 % par an – pour doper ses ventes.

Publié dans Actualité

La compagnie dirigée par le saoudien Yousif Othman Al Qasabi investira dans l’élevage.

Publié dans Elevage

Au Burkina Faso, les revenus d'exportation de peaux et cuirs ont connu une baisse, passant de 4,5 milliards en 2008 à 1,6 milliards en 2013.

Publié dans Elevage

L’approvisionnement en aliments constitue pour les éleveurs, une préoccupation majeure.

Publié dans Elevage

L’effectif de porcins a connu une croissance exceptionnelle ces dernières années au Burkina Faso.

Publié dans Elevage
jeudi, 26 mai 2011 00:00

Filière porcine

L’introduction du porc au Burkina Faso est historiquement datée, plusieurs témoignages situent celle-ci aux environs des années 1920 par les missionnaires et les administrateurs locaux. 

Publié dans Elevage

Vidéos recommandées