sésame | Agriculture Burkina : 300 000 tonnes de sésame attendues pour la campagne 2014/2015

Le Burkina Faso attend une production de 300 000 tonnes pour la campagne 2014/2015.

  •  
  •  
Burkina : 300 000 tonnes de sésame attendues pour la campagne 2014/2015

Le pays qui occupait, selon les statistiques, le 6e rang mondial après l'Inde, l'Ethiopie, le Nigéria, le Soudan et la Tanzanie, « pourrait engranger au moins 100 milliards de francs CFA en y investissant seulement 5 milliards de francs CFA », selon le ministère.

La filière constitue une source de revenus importante pour les populations rurales, principalement les femmes.

Conscient de la potentialité de la filière, le Gouvernement, en plus d'avoir retenu le sésame comme filière prioritaire dans le cadre global de sa politique de diversification agricole, a accompagné les acteurs de la filière dans l'élaboration d'un plan stratégique pour la filière sésame (2009-2015) ; et son plan d'action, en relation avec l'Organisation mondiale du commerce (OMC). 

Le Burkina Faso veut retrouver une bonne posture pour s'insérer dans ce marché international porteur. 

Avec une vingtaine d'exportateurs et d'opérateurs du sésame sur le marché local, le Burkina Faso veut retrouver une bonne posture pour s'insérer dans ce marché international à conquérir (Chine, Japon, Brésil, Inde).

TT/of/APA

  •  
  •  
Dernières publications