Karité | amendes | noix Karité : le Gouvernement veut booster l’arbre à beurre

Le Burkina Faso a adopté une Stratégie nationale de développement durable de la filière Karité 2015-2019.

  •  
  •  
Karité : le Gouvernement veut booster l’arbre à beurre

Cette stratégie a été adoptée en vue de mettre à la disposition des acteurs un référentiel national pour un développement harmonieux de cette filière.Elle comporte un plan d'actions triennal glissant, composé de 129 activités, allant de la protection de l'arbre de karité à la commercialisation de ses produits.

La filière karité est devenue une filière stratégique pour le développement socio-économique du Burkina en ce sens qu'elle occupe, la 4e place des recettes d'exportation des produits agricoles après le coton, les produits animaux et le sésame.

Selon les statistiques officielles, la filière apporte des revenus substantiels à plus de 400 000 femmes des zones rurales et urbaines et contribue pour environ 0,6% au produit intérieur brut (PIB) du pays.

La filière connaît un regain d'intérêt suite aux actions multiformes entreprises en sa faveur par les autorités politiques.

Selon les statistiques du ministère en charge de l'agriculture, la filière karité génère annuellement depuis 2011, environ 20 milliards de FCFA de recettes d'exportation.

Le volume des amandes exportées est passé de 69 000 tonnes en 2010 à plus de 120 000 tonnes en 2014.

  •  
  •  
Dernières publications