Des permis d'exploitation minière octroyés à quatre sociétés étrangères

Le gouvernement burkinabè a annoncé mercredi à l'issue du conseil des ministres l'attribution de permis d'exploitation minière à quatre entreprises étrangères.

  •  
  •  
Des permis d'exploitation minière octroyés à quatre sociétés étrangères

Le premier permis d'exploitation industrielle de grande mine d'or a été accordé à la société Konkera SA, sur une superficie de 64,34 km2, pendant sept ans, dans la commune de Batié, dans province du Noumbiel, au sud-ouest du pays.

Le second permis a été octroyé à la société Hounde Gold Operation SA, autorisée à exploiter pendant huit ans l'or sur 23,19 km2 dans la commune de Houndé, province du Tuy, dans la région des Hauts-Bassins.

Le trois permis revient à la société Roxgold Sanu SA et couvre une superfice de 15,697km2 dans la commune de Bagassi, province des Balés, dans la région de la Boucle du Mouhoun.

Le potentiel de potentiel de réserves minérales est évalué à 22,740 tonnes d'or brut dans cette zone.

Le quatrième permis d'exploitation aurifère a été accordé à la société minière Gryphon SA, dans les communes rurales de Niankorodougou et de Dakoro, dans la province de la Léraba, dans la région des Cascades.

Ce permis couvre une superficie initiale de 88,6 km2.

  •  
  •  
Dernières publications