Mines | ITIE Burkina Faso, 6 ème pays minier le plus attrayant en Afrique

Selon le rapport 2014 de l'Institut Fraser du Canada, le Burkina Faso est la 6e destination appréciée par les investisseurs miniers en Afrique, derrière la Namibie, le Bostwana, la Zambie, le Maroc et le Ghana.

  •  
  •  
Burkina Faso, 6 ème pays minier le plus attrayant en Afrique

Le rapport a évalué la façon dont le potentiel minier et les facteurs de politique publique tels que la fiscalité et l'incertitude réglementaire affectent les investissements dans l'industrie extractive.
Le classement des pays est fait sur la base de l'Index d'attractivité de l'investissement et le Burkina Faso est classé 50e sur 122 territoires au monde.

Le potentiel minier du Burkina Faso n'est pas des plus intéressants d'Afrique en terme de teneur ni de volume, mais la politique minière à travers le code minier, la stabilité politique dont le pays a fait montre jusqu'en 2014 et l'élection du pays à la conformité de la norme ITIE en 2013, ont élevé l'index d'attractivité de l'investissement selon l'Institut.

Le secteur minier représente près de 12% du PIB du pays et constitue 20 % des recettes fiscales nationales.

Le pays enregistrait en fin 2014, 986 autorisations et titres miniers valides, 8 mines industrielles d'or en production, une mine de zinc et de nombreux projets de recherche géologique et minière prometteurs.

  •  
  •  
Dernières publications