Fret | tansport | cargo Fret aérien : les signes de reprise confirmés dès la fin 2014

Grâce à un dynamise retrouvé au dernier trimestre, l'activité fret a bouclé le millésime 2014 sous le signe de la reprise.

  •  
  •  
Photo utilisée à titre d'illustration Photo utilisée à titre d'illustration - Crédit photo : wk-transport-logistique.fr

En 2014, 30 % du volume global du fret aérien a été acheminé par les compagnies aériennes cargo (transport exclusif de fret) et 70% par les compagnies de transport de passagers.

La plateforme aéroportuaire de Ouagadougou a enregistré un volume total de fret (arrivée et départ) de 8 021 tonnes en 2014 contre 8 182 tonnes en 2013, soit une légère baisse de 2%. A l’aéroport International de Bobo-Dioulasso, le volume du fret a dégringolé de 83%, passant de 4 tonnes en 2013 à seulement 644 kilogrammes  en 2014.               

Bien que, globalement le volume du fret (Ouagadougou et Bobo-Dioulasso) ait enregistré une légère baisse en 2014, on a noté un regain d'activité  dès la fin octobre.

Le volume global du fret s’est accru de 559,3 tonnes en octobre à 668,6 tonnes en décembre, soit une progression de 19.54% sur le dernier trimestre de 2014.                                      

Outre ces résultats à la hausse dès la fin 2014, le marché a enregistré en janvier 2015 l’entrée de EMIRATES SKY CARGO, un concurrent pétri d’expérience, déjà présent dans 80 pays à travers le monde.  Avec cette entrée, le nombre de compagnies aériennes cargo est passé à quatre (4).

Grâce à ce renouveau, le marché du fret pourrait reprendre des ailes d’ici à la fin 2015.

BAMBIO Z. François, pour investirauburkina.net

Source : Agence Nationale de l’Aviation Civile /Ouagadougou

  •  
  •  
Dernières publications