Trafic aérien | compagnies | vols Aérien : top 5 des compagnies qui se sont disputé le ciel burkinabè en 2015

L’activité aéroportuaire au Burkina Faso a enregistré un recul en 2015.

  •  
  •  
Photo utilisée à titre d'illustration Photo utilisée à titre d'illustration

Treize (13) compagnies aériennes se sont disputées le ciel burkinabè en 2015 contre seize (16) en 2014. La Rédaction de investirauburkina.net a, tenant compte du nombre annuel de passagers transportés par compagnie, classé les 5 premières compagnies, pour la période allant du 1er janvier 2015 au 31 décembre 2015. Il est important de signaler que les passagers ici considérés sont ceux embarqués et débarqués sur les plateformes aéroportuaires de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso. S'ajoutent à eux, les passagers en transite sur le Burkina Faso.

Ci-dessous le classement fait par investirauburkina.net :

Air Burkina Sa, l’ancêtre historique du transport aérien au Burkina Faso, avec 37 fréquences hebdomadaires et 99 311 passagers, maintient sa position de leader sur le marché avec 20 % de parts de marché. En 2015, la compagnie a encore consolidé sa flotte en se dotant de deux Embraer 170, l’un au mois de janvier et l’autre en avril. Sa flotte se compose désormais de 3 avions (2 Embraer et un Bombardier de 46 places). Elle a également poursuivi l’extension de son réseau, en ouvrant une 3ème Agence Commerciale à Ouagadougou.

Air France occupe le deuxième rang avec 8 fréquences hebdomadaires et 83 961 passagers soit 17% de parts de parts de marché. Tout comme son concurrent Air Burkina, la compagnie s’est dotée d’une nouvelle agence à Ouagadougou en mars 2015, pour mieux se rapprocher de sa clientèle. L’une des forces de Air France est sa constance dans l’espace aérien burkinabè. Bon an, mal an, Air France affrète un vol quotidien à destination de Ouagadougou et ce, depuis 2008.

Si Air Burkina SA et AIR France KLM dominent le marché, il ne faut pas perdre de vue le fait que ces deux compagnies sont pétries d’expérience et totalisent respectivement 49 ans et 23 ans de présence sur le marché aérien burkinabè.

Loin derrière ces géants du ciel au Burkina Faso, caracole ASKY Airlines à la 3ème position avec 5 fréquences hebdomadaires et 43 909 passagers soit 9% de parts de marchés. Suit ROYAL AIR MAROC à la 4ème position avec 7 fréquences hebdomadaires et 39257 passagers soit 8% de parts de marché.

TURKISH AIRLINES boucle le top 5 avec également 7 fréquences hebdomadaires et 37864 passagers soit 8% de parts de marché.

Le trafic aérien au Burkina Faso fait parti des plus bas d’Afrique de l’Ouest. En 2015, l’aéroport de Ouagadougou a enregistré un trafic aérien global de 495 258 passagers et celui de Bobo-Dioulasso 15 515 passagers. Ces chiffres sont d'ailleurs en baisse par rapport à 2014, respectivement de 7% et de 60%. 

BAMBIO Z. François, pour investirauburkina.net
Source : Agence nationale de l’aviation Civile – Mai 2016

  •  
  •  
Dernières publications