Malgré la crise sécuritaire à laquelle est confronté le Burkina Faso, le pays compte parmi les pays africains ayant un secteur minier dynamique.

Au Burkina Faso, l’industrie minière a réalisé un chiffre d’affaires de 1.540 milliards FCFA en 2018 et sa contribution à la formation du PIB a été de 10,6%. Le secteur minier a permis la création de plus de 10.000 emplois décents et plusieurs dizaines de milliers d’emplois indirects créés par les sous-traitants.

Le Burkina Faso compte à ce jour 13 mines avec une production annuelle estimée à 53 tonnes en 2018.

A cet effet, les actifs du pays invité d’honneur sur le secteur minier burkinabè se chiffrent à 3,39 milliards de dollars, soit environ 2 000 milliards de francs CFA.

Sur les 13 mines en exploitation au Burkina Faso, 7 sont canadiennes et sur les 3 mines en construction, 2 sont également canadiennes.

Une synthèse de BAMBIO Z. François, pour Investir au Burkina