• Assurance agricole: le Burkina Faso lance une phase pilote

    Au Burkina Faso le secteur agricole emploie 80 % de la population active et contribue pour 25 % du PIB. Les conditions climatiques souvent défavorables causent de nombreuses pertes. Ces risques qui pèsent sur la production et les rendements expliquent en grande partie la réticence des banques et des institutions de micro-finance à financer le secteur agricole.

  • Marché africain de l’assurance

    Le marché africain de l’assurance jouit d’un fort potentiel et intéresse aussi bien les acteurs locaux que les grands groupes internationaux. Bien que le taux de pénétration de l’assurance soit très faible sur le continent, le marché de l’assurance est en plein devenir.

X

Right Click

No right click