fbpx

Le commerce extérieur du Burkina Faso présente un solde structurellement déficitaire.

Les exportations de biens ont augmenté de seulement 9,3% entre 2012 et 2014 contre 309% durant la période 2009-2011. En 2014, elles sont estimées à 1 209,9 milliards FCFA contre 1 172,7 milliards FCFA en 2013 et 1 117,5 milliards FCFA en 2012.

L’or et les alliages d’or non monétaire restent de loin en 2014, le principal produit d’exportation du Burkina Faso et ce, depuis 2009. Il contribue à hauteur de 60 % des exportations avec une valeur de 722,4 milliards de FCFA. Cependant, les exportations d’or enregistrent une baisse de près de 7 milliards de FCFA, soit une réduction de -1% en valeur relative entre 2013 et 2014.

Le coton conserve la seconde place depuis 2009 parmi les produits d’exportation pourvoyeurs de devises au Burkina Faso. En 2014, avec un volume de 287,0 milliers de tonnes (contre 288,2 milliers de tonnes en 2013 et 186,6 milliers de tonnes en 2012) pour un montant de 227,4 milliards de FCFA (contre 230,8 milliards de FCFA en 2013 et 152,8 milliards de FCFA en 2012), le coton représente en valeur relative 18,8% (contre 19,7% en 2013 et 13,7%, en 2012) des recettes totales d’exportation. Ces recettes sont en hausse depuis 2008 mais diminuent de 3,4 milliards FCFA en 2014.

Les graines de sésame avec 66,4 milliards de FCFA (5,5%, des recettes d’exportations) arrivent loin derrière le coton en 2014 suivi du zinc (3,6%), des farines de graines et de fruits oléagineux (2%) et des noix de cajou (1,8%). 

Une synthèse de BAMBIO Z. François, pour Investir au Burkina

X

Right Click

No right click